.

.

.

.

Biodiversité, observation et production

Le potager expérimental Pas à Pas


En 2007, une joyeuse friche

De 2007 à 2015 le jardin fût cultivé de façon traditionnel et en 2016 débutèrent nos premières expérimentations

2017, année d'abondance

  • Plus de 250 kg de légumes
  • 300 espèces différentes
  • Et plus de 150 participant.e.s formé.e.s sur nos 80m²

Un potager autonome, résilient et durable

Biodiversité
Poules

Électroculture

Association

Éco-construction

Toiture végétale
Potager vertical
Récolte

Deux amis, une équipe et une même philosophie

Florian t'Serstevens

Le naturopathe-potagiste permaculteur

Notre potagiste habile est tombé dans la marmite quand il était tout petit. D'abord avec ses grands-parents, ensuite par une année d'architecture du paysage et enfin par cinq années de naturopathie à l'école de Santé Holistique. Sa motivation permacole fût portée par ses études, une approche du vivant naturelle et globale, alliant botanique, plantes sauvage, médicinales et connexion à la terre.

En 2015, Florian a complété son cursus chez Terre & Conscience en suivant la formation longue en permaculture.

Géry de Broqueville

Le philosophe-vigneron biodynamiste

Cofondateur de l'association belge ASMAE, notre philosophe de formation et historien à ses heures a vu grandir son inspiration au milieu d'un vignoble belge, poussé par l'envie de produire un vin respectueux des vignes et du terroir. Il suivit donc naturellement chez Terre & Conscience la formation en biodynamie.

Avec son expérience de 10 ans de viticulteur et de 37 ans dans des projets de développement durable, Géry a naturellement rejoint l'équipe. Il a retroussé ses manches pour les plonger dans l'humus, il s'est formé chez Loic Etcheberry, mis le jardin sous électroculture et sous influence magnétique. 


La suite...

L'équipe Pas à Pas continue toujours à se former, à se perfectionner et d'expérimenter pour pouvoir à son tour offrir le meilleur et former les futurs acteur.rices. de demain. 

D'ici octobre 2018, notre équipe ira se former à la ferme du Bec Hellouin pour le maraîchage, à l'école de Haute-Desnié pour le design avancé, chez Yannick Vandoorne pour la magnéto et l'électroculture et enfin la reproduction de ses propres semences chez Terre et Humanisme de Pierre Rabhi, sans parler de l'apiculture naturelle.

Pour nos projets futurs, nous souhaiterions soutenir plus d’initiatives de jeunes maraîcher.e.s en Belgique. Nous sommes aussi dans la première phase de développement d’écocentres de maraîchages, d’artisanats et de développement humain en Belgique et en France.


Un terrain de jeu amené à évoluer

Des techniques novatrices

Notre jardin potager est basé sur les principes de permaculture. Celle-ci permet "le développement de systèmes agricoles stables et autogérés, répondant aux besoin des Hommes sans occasionner de dégradation à l'environnement".

Nous allons puiser dans les connaissances des anciens et de la science moderne pour comprendre les modes de fonctionnement de la nature. Chaque outil mis en place et utilisé au jardin est le fruit de nos recherches.

Nous utilisons également la biodynamie, la naturopathie, la lithothérapie, la géobiologie, la magnéto et l'électroculture.

Un chemin de vie, une aventure humaine

Florian et Géry se sont rencontrés il y'a fort longtemps, dans les dédales géométriques des jardins nourriciers et médicinaux des monastères et autres châteaux-forts.

Avant l'agroécologie, la permaculture, la biodynamie... il y'a 10 ans, Florian imaginait déjà les plans du potager avec son grand-père. Les prémices d'associations et les plantes compagnes germaient déjà.

Tout un tas de techniques qui découlent de l'observation des écosystèmes naturels, une sensibilité accrue, une dose d'intuition, et une certaine dextérité. Qui entre autre, on permis de voir naître un tournesol, géant de 3m50 avec 33 fleurs au jardin.

Aujourd'hui, Florian et Géry distillent avec passion leurs expériences de terrains, leur savoir-faire et leurs connaissances. Ils permettent à tout un chacun de prendre le temps d'observer la nature, d'analyser son terrain et d'éclaircir ses idées avant de poser tout acte. L'objectif étant de rendre chaque participant le plus observateur, curieux, critique et autonome possible.

Ces deux potagistes en herbe soutiennent notamment des projets locaux en Belgique, dans des écoles et jusqu'à participer activement au lancement d'une ferme-école en agroécologie au Sénégal.