SUIVEZ NOS AVENTURES

L’eau et l’électricité font beau ménage

Temps de lecture : 2 minutes

Elle a enfin eu lieu ces 19 et 20 novembre 2022, un peu les pieds dans l’eau. Nous avons eu neuf inscriptions, ce qui est très bien pour ce nouveau challenge. Quelle équipe de choc. Ce qui a été génial, c’est la diversité des participants. Nous avions des cartésiens avec une très belle ouverture d’esprit et nous avions ceux qui voulaient s’ouvrir au monde du subtil avec curiosité.

Dans les formations que nous donnons en 10 mois ou en 6 jours, nous donnons toujours des ouvertures vers des sujets autres que la permaculture, la biodynamie ou l’agroécologie. Nous ouvrons des portes sans aucune envie de les refermer, invitant chacun à aller plus loin dans la connaissance de ce qui est certainement très nouveaux pour eux.

Ainsi l’électroculture, la magnétoculture, la géobiologie, la nature de l’eau, la radiesthésie sont des thèmes que nous développons peu dans nos cours, mais qui ont le mérite d’exister puisque complémentaires avec la permaculture. Comme vous le savez, “Pas à Pas vers une terre vivante” ne fait partie d’aucune école. Nous fusionnons toutes les pratiques dans un seul potager.

Nous sommes de l’eau

Ainsi la formation avancée est celle qui porte le participant vers une connaissance plus approfondie dont le sujet a été effleuré dans nos deux formations majeures. Les participants y sont entrés sans réticence. C’était formidable. Nous avons parlé du subtil, des esprits de la nature qui peuplent le potager, de l’électricité statique, de la création de champ magnétique pour guérir les plantes. Chacun a fabriqué ses baguettes parallèles, son pendules, le début d’une antenne, des spirales comme celles de Luigi Ighina. Tous sont repartis avec une antenne magnétique ou un cristal biterminé…

Bien sûr, il n’y a pas que la possession des objets qui est importante. Il faut aussi comprendre à quoi cela sert. Et surtout comprendre que tout est lié dans la nature, comprendre que nous sommes liés à cette nature magnifique. Ce qui fait lien c’est l’eau. Dingue cela… l’eau tout simplement. Ben oui. Nous sommes composés de plus de 90 % voire probablement près de 100% d’eau comme tous les êtres vivants de la planète.

Il est quand même difficile d’imaginer que la plus petite molécule est l’eau qui mesure 0,3 nm (nanomètre) entoure les plus grosses molécules et tout ce qui vit dans notre corps. Chaque élément de notre corps est, à chaque fois, entouré de 25 à 30.000 molécules d’eau ! Et s’il fallait dénombrer le nombre de molécules dans 18 gr d’eau, on en compterait autant que l’ensemble des étoiles de notre univers. L’eau nous lie aux animaux, aux plantes et donc à notre potager.

Et même le chant des plantes

Nous sommes lier par ce qui nous fait vivre, l’eau bien sûr, mais aussi l’électricité, le champ magnétique terrestre, les énergies subtiles qui viennent du sol comme du cosmos. Parce que oui, tous les êtres vivants ont aussi la tête dans le cosmos, même les habitants des terres vivantes que sont les vers de terre et les micro-organismes. C’est cela la formation avancée. Ce sont deux jours de découvertes partagées où l’on a même effleuré la physique quantique ! A cause de la pluie, les plantes nous ont donné du fil à retordre. Elles ne voulaient pas s’exprimer devant nous. L’oxalys et le chou Kale nous ont, tout de même, donné de chouettes mélodies.

Nous avons aussi mesuré avec nos maigres outils quelques effets de l’électroculture. Avec la caméra thermique, nous avons montré la chaleur qui se dégage d’une coquille Saint-Jacques (Photo ci-dessous). Nous l’utilisons comme onde de forme pour soutenir la croissance des plantes. Nous avons découvert ensemble les filtres Kilian (photo ci-dessus). Il faut reconnaître que le beau temps n’était pas au rendez-vous. En plus de cela, beaucoup de nos plantes annuelles sont en fin de vie. Il faudra refaire des analyses au printemps au moment de la reprise de la vie dans le potager.

Photo prise à l’extérieur dans le jardin potager. L’intéreure de la coquille Saint-Jacques rayonne.

Nous n’avons pas encore la date de la formation avancée de 2023. C’est sûr, il y en aura d’autres tant celle-ci fut un succès.

Géry de Broqueville

SUIVEZ NOS AVENTURES
POUR CONTINUER VOTRE LECTURE

Le Sureau

Temps de lecture : 7 minutes En cette fin d’année, j’avais envie de parler d’arbres qui font très Noël ou nouvel an ! A part le Houx, l’épicéa

L’absinthe, un allié objectif

Temps de lecture : 3 minutes En ce début d’année 2020, j’avais une envie irrésistible de vous parler de l’absinthe, non pas parce que les réveillons commencent à

Les semis de février et mars

Temps de lecture : 2 minutes C’est le 15 février que nous avons commencé les premiers semis de l’année 2019. Le châssis a eu l’honneur de recevoir les

"Cultiver son lopin de terre, si petit soit-il, est un acte de résistance" Pierre Rabhi

Nous contacter
  • +32 472/69.10.84 - Florian

  • info@pas-a-pas.be
  • 1560 - Hoeilaart - BELGIQUE
Notre newsletter
Notre mail permacole trimestriel, restez au courant des nouvelles du potager !
Vos données sont protégées