Le vendredi 10 mai, 1/2 journée pratique et à prix libre. Gestion du potager + bac sur toiture et/ou projet aquaponie. Toutes les infos ici !

L’hiver, déjà si loin ?

Le général hiver, tel qu’on l’appelait dans des temps plus anciens, avant le réchauffement climatique, faisait des incursions fréquentes en nos régions fort septentrionales. L’article précédent aborde les semis que nous avons réalisé encore en hiver… Ceux-là se trouvent déjà repiqués depuis bon nombre de jours.

Je me rends compte que je n’ai pas pris le temps de vous narrer l’une ou l’autre expérience depuis le début de ce mois d’avril. Je reconnais ma faute mais je vous demande de l’indulgence. Je suis intensément pris, par les formations à Pas à Pas, par les nombreux semis que je réalise tant en serre qu’en pleine terre ainsi que par ma formation à Gembloux à propos de l’agriculture urbaine et péri-urbaine. Courageux ou inconscient je suis, car ce soir-même, je passe l’examen du module 3 !

Malgré cette pression, j’avais envie de vous écrire mon bonheur, chaque jour renouvelé, de voir des minuscules plantules poindre le bout de leur nez hors du terreau de semis. Chaque sortie de graine, chaque germination est un plaisir des yeux qui m’emplit de joie. Quel merveille de voir sortir une si belle plantule, parfois d’une minuscule graine, tellement petite que j’aurais cru de la poussière comme celle de l’absinthe !

Parfois, quand on est potagiste, jardinier, maraîcher, on oublie de s’extasier devant tant de beauté, tant de pureté. C’est mon bonheur de voir ces plantes nourricières, prendre leur temps, pour sortir de terre, en nous offrant un magnifique spectacle. Dans les formations que je donne, je dis souvent qu’il faut donner du temps au temps. Plus vous donnez ce temps, plus vous en gagnez que beaucoup pense être perdu, car la société demande toujours plus de rapidité. Les moments de bonheur, ce sont ces arrêts sur images où, avec un de nos cinq sens, vous découvrez que la plantule s’ouvre et se donne au monde.

  Deux pieds sur terre et dure réalité !

Revenons les deux pieds sur terre. Nous pouvons rêvasser des heures durant encore, mais de temps en temps, il est important de lorgner du coin de l’œil, la météo par exemple qui pourrait nous annoncer encore quelques gelées blanches ou noires !

Il y a deux semaines, la météo nous avait annoncé des gelées style deux à trois degrés sous zéro ? Aïe, l’hiver de nouveau présent ? Comme le vent soufflait, je me suis méfié du froid ressenti. Partant du principe qu’une plante est un être vivant, elle ressent autant que moi la brulure du gel. La seule différence est que moi, je peux rajouter une couche. J’ai donc redéployer les voiles de protection pour quelques nuits. Bien m’en a pris puisque les tagètes que j’avais oublié de protéger sont cuites, archi-cuites !

Le geste de remettre un voile de protection contre le gel est nécessaire jusqu’au 15 mai, sous nos latitudes septentrionales, même si cela nous ennuie de le faire. Nous savons que la paresse peut nuire à notre pratique potagiste…

Et si nous avions un gel intempestif comme les 24 au 26 avril 2017 avec -10°C vers 4-5 heures du matin ! Que ferions-nous ? Nous organiserions, à pied levé, une méga guindaille pour maintenir les flammes éveillées pour réchauffer le potager. Certains vignerons l’on bien fait cette année-là pour sauver leur production de l’année ! Il faut reconnaître que leur empreinte écologique, cette année-là n’a pas été fameuse. mais qui aurait pu leur jeter une pierre alors qu’ils avaient déjà vécu quatre années catastrophiques. Foi d’ancien vigneron, ce ne sera pas moi !

Juste pour vous signaler qu’au potager Pas à Pas on lorgne la date du 4 mai où le thermomètre va fricoter avec le zéro degré… Et nous ne sommes pas encore aux saints de glace ! A bon entendeur…

Géry de Broqueville


"Cultiver son lopin de terre, si petit soit-il, est un acte de résistance" Pierre Rabhi

Nous contacter

  • 0472/69.10.84 - Florian
  • info@pas-a-pas.be
  • 1560 - Hoeilaart - BELGIQUE

Notre newsletter

Notre mail permacole, restez au courant de nos évènements !
(max 1x/mois) - Vos données sont protégées