SUIVEZ NOS AVENTURES

Courges et courgettes

Temps de lecture : 8 minutes

L’article précédent donne une explication détaillée du petit monde des Cucurbitacée à travers les Cucumis sativus. Pour bien le comprendre, je vous invite à le relire. Comme les courges et courgettes sont des fruits qui prennent de la place dans le potager, des foires existent regroupant les collectionneurs de ces fruits qui parfois peuvent prendre des proportions étonnantes comme l’Atlantic giant. La foire la plus connue en Belgique est celle de Tourinnes-Saint-Lambert. La foire a toujours lieu au mois de septembre. En France, c’est la foire de Tranzault dans l’Indre qui est la plus importante.

Dans cet article, nous allons aborder une partie des courges. Les courges sont divisées en 27 espèces dont nous en connaissons, dans les potagers, seulement quatre.

  • Cucurbita pepo qui regroupent les citrouilles, courges vraies, courges spaghetti, courgette et les pâtissons. La majorité sont buissonnantes. Les feuilles largement découpées ont des épines comme sur les tiges. Le pédoncule est strié avec un maximum de 8 côtes. Les semences sont blanches et plates.
  • Cucurbita maxima regroupe les potirons, giraumon, potimarron. Ce sont des tiges grimpantes. Quelques variétés sont buissonnantes. les feuilles sont grandes avec des poils rudes. Le pédoncule est arrondi sans côte. Les semences sont blanche à beige, bombées et ovales.
  • Cucurbita moshata regroupent les butternut, hubbard et musquées. Toutes les variétés sont coureuses. Découpées, les feuilles sont recouvertes de poils drus. Le pédoncule est composé de 5 côtes. Les semences sont blanches ou grises.
  • Cucurbita ficifolia. Elle ne possède qu’une seule variété qui est la courge de Siam. Cette plante est vivace. Nous ne faisons que la citer d’autant que nous la semons seulement à partir de 2021.

A l’instar des Cucumis, les Cucurbita se croisent très facilement. Il faut, cependant, espacer les variétés de plusieurs centaines de mètres pour éviter les croisements intempestifs. Toutefois, placer une variété de Cucurbita pepo à côté d’un Cucurbita maxima ou moshata est possible. Dans ces cas-là, il n’y a pas de croisement possible. Il y a croisement entre les variétés d’un même genre.

La culture de la Courge

Fleur femelle promettant de beaux fruits…

Toutes les cucurbitacées ont besoins d’une terre ameublie et riche de compost et autre matières organiques. Elle est très gourmande, ce qui veut dire qu’en une saison, elle est capable d’épuiser le sol. Pour certaines variétés dont l’embonpoint est reconnu, il est même bon d’ajouter du compost en cours de croissance. Il est semble évident que qu’il faut calculer l’espacement entre les plants de courge en fonction de leur besoin d’espace. Ainsi l’on ne mettra jamais deux Atlantic Giant à un mètre de distance alors que l’on sait que ce monstre a besoin de 150 m2 de surface pour étendre sa ramure ! Et croyez-moi ses feuilles sont presque aussi grandes que celles de la Gunnera manicata.

Nous vous conseillons de cultiver les courges à petits fruits, de 2 à 4 kg maximum, sur des tipis, trépieds, le long d’un mur pour gagner de la place. En même temps, cela vous fera une belle voûte de verdure en été pour vous protéger de la chaleur comme au potager de « Pas à Pas vers une terre vivante« . Il ne faut pas semer trop vite. La germination démarrent assez vite. Les racines de vos plantules risquent de devenir filandreuses et ne donneront jamais de bons fruits. Normalement, il faut repiquer les plants après le 15 mai pour éviter tout risque de gel.

Petits conseils aux débutants, ne mangez pas toutes vos fleurs de courges/courgettes bien que cela soit très tentant. En effet, Il est possible de les utiliser sous forme de beignets fourrés. C’est excellent. Une de nos participantes à nos formations ne comprenaient pas pourquoi elle n’avait jamais de courges qui poussaient sur ses plants… Elle mangeait les fleurs mâles et femelles. C’est un choix, mais choisir c’est renoncer !

Fleur mâle promettant de beaux beignets

Les Cucurbita pepo

Au sein de cette espèce, la majorité des variétés sont buissonnantes, ce qui veut dire que d’autres sont coureuses. Les feuilles et les tiges sont piquantes. Le pédoncule est caractéristique avec des 5 à 8 côtes très marquées. Les divisions se prolongent sur le fruit avec des côtes moins prononcées et des couleurs différentes. Les semences sont blanches-grises et plates. L’espèce Cucurbita pepo se divise en deux sous-espèces : les Cucurbita pepo var. pepo et les Cucurbita pepo var. ovifera. Pour complexifier un peu plus, cette sous-espèce se divise en trois groupes : ovifera, texana et ozarkana. Les ovifera regroupent les pâtissons ou les coloquintes parfois uniquement ornementales. Les texana regroupent des courges sauvages que l’on trouve au Texas. Dans le même ordre d’idée, les ozarkana sont des courges sauvages de l’Illinois, de l’Arkansas, du Missouri, etc.

Nous restons dans la catégorie des Cucurbita pepo var. pepo. Il est vraisemblable que les Cucurbita pepo soient les plus anciennes variétés domestiquées. Des fouilles archéologiques ont permis de découvrir au Mexique des graines de courges pepo vieille de 8750 ans avant Jésus-Christ allant jusqu’à + 700 ans. Sa présence est, également, très ancienne aux États-Unis. Les premières traces remontent à – 4000 dans le Mississippi. Cultivées à partir des courges sauvages texana, les pepo du Mexique sont issues des courges sauvages fraterna.

C’est pourquoi, dans cette espèce, bon nombre de ces fruits sont utilisées comme des immatures (courgette) ou arrivée à maturité que sont alors les courges. Nous allons découvrir les Cucurbita pepo du potager.

Les courges pepo

Une courge spaghetti se reposant sur la voute verte des tipis au potager de Pas à Pas vers une Terre vivante.

La Jack Be Little ressemble à une petite citrouille de couleur orange. Ce sont des petits fruits de 8 cm maximum et pèsent jusqu’à 120 g au bout d’une croissance de 90 jiours. Ils peuvent se conserver plus d’un an. La plante oscille entre buissonnante et coureuse. Cette variété est probablement très ancienne, originaire des États-Unis. Elle est probablement apparue chez un jardinier, améliorée en 1987. La variété que nous avons dans le potager est donc récente.

La courge Jack O Lantern porte bien le nom de la courge d’Halloween. En effet, c’est celle que l’on utilise pour cette fête aux Etats-Unis. Elle est facile à sculpter. La peau est orange et côtelée. La chair est orange claire, doucement sucrée. Cette variété est relativement récente puisqu’elle date de 1956 et est issue d’un croisement entre « Connecticut Field » et « Golden Oblong« .

La Melonnette Jaspée de Vendée ou appelée Saint-Julien de Concelles.est une variété coureuse. Le fruit ressemble à un melon de couleur jaune-orangé. Chaque plante produit de 5 à 7 fruits allant jusqu’à 3 kg. Cette courge est considérée comme une très ancienne variété de France.

Les Spaghetti Végétal sont excellents en cuisine. Les fruits de couleur blanche deviennent dorées à maturité au bout de 70 jours. Ils ont entre 25 et 30 cm de long. Elle se conserve plus de 6 mois. Chaque plants donnent 2 à 5 fruits qui pèsent un maximum de 3 kg. Cette variété est originaire de Mandchourie est arrivée en 1934 au Japon et introduite aux États-Unis en 1936.

Les courgettes pepo

Le pédoncule d’une courgette Ronde de Nice.

Nous avons eu deux courgettes blanches dans le potager. La Blanche de Virginie est une variété de type buissonnant. Peu allongé le fruit est assez ventru. Il faut compter une maximum de 25 cm de long et moins d’un kilo. Elle ressemble à la Blanche d’Égypte. Celle-ci a une très bonne saveur. Nous l’avions placées dans un endroit où le soleil n’était pas au top. Nous avons eu quelques fruits délicieux. Cette variété très ancienne a été répertoriée dès 1824.

La Black Beauty ou Verte de Milan est buissonnante et très productive. Contrairement à son nom elle n’est pas noir, mais vert très foncé. De plus, elle a des reflets brillants sur la peau. Cette courgette est meilleure quand elle est cueillie jeune.

La Bou Tozzina est une variété de type Cocozelle et est donc buissonnante. Le fruit est de couleur vert clair et est de taille moyenne. Cette variété est originaire de Tunisie. Nous l’avons développé plusieurs années dans le potager. Comme nous cherchons à expérimenter toutes les courgettes, elle a laissé la place momentanément à d’autres variétés.

La Cocozelle est très prolifique dans le potager de couleur vert foncé strié de vert clair. Cette Cocozelle est originaire d’Italie et a été décrite dès l’année 1600. La chair d’un vert tendre est très tendre. La Cocozelle de Tripolis est de la même souche italienne un peu plus récente. Elle est très productive avec son fruit est long et vert.

La Golden Rush est une variété très productive avec des fruit jaune d’or très joli avec leur 10 à 20 cm. Cette variété est relativement récente produite aux États-Unis.

Il est probable que la Mutabile soit originaire du sud du Mexique. Elle ressemble assez fort à la Black Beauty avec son épiderme brillant, quoique, la couleur est moins foncée. La plante est prolifique et donnera de nombreuses courgettes jusqu’au début de l’automne voire même jusqu’aux premières gelées.

Petite d’Alger appelée aussi Grise d’Alger a des fruits verts ponctués de gris. Elle est très bonne mais pas assez productive dans notre potager.

La merveilleuse Ronde de Nice est une des courgettes phares de notre potager. Buissonnante est est très productive jusqu’en octobre, facilement. Les fruits peuvent atteindre sans complexe jusqu’à 1,5 kg. Sa conservation est de quelques mois. La Ronde de Nice est une très ancienne variété originaire du Sud de la France. Elle a été introduite dans le catalogue de Vilmorin-Andrieux date de 1891.

Les Cucurbita maxima cultivées au potager

Le potimarron Gros Fruit ou Potimarron doux d’Hokkaïdo

Cette espèce est caractérisée par des tiges très longues et coureuses. Il existe très peu de variétés buissonnantes. Les feuilles sont grandes, jamais fortement divisées. Les poils couvrant toutes les parties vertes ne sont jamais piquantes. Le pédicule est toujours lisse sans côtes. Les semences, de couleur vert à blanc, pur sont recouvertes d’une fine pédicule que l’on peut retirer facilement.

Comme son nom l’indique, les Cucurbita maxima ont plutôt tendance à l’embonpoint. Certes l’Atlantic Giant que nous avons déjà décrit dans ce blog est probablement l’exception en termes de poids, comestible, assez inusité dans cette espèce.Ses consœurs ne doivent pas rougir de leurs grosseurs non plus, cependant, des exceptions avec des poids comme 2 kg maximum !

Contrairement au Butternut, le potiron Buttercup est une variété coureuse Maxima produisant 3 à 5 fruits, en forme de tambour, par pied, dont le poids peut atteindre 2 kg avec un diamètre allant jusque 20 cm. Sa chair est orange foncé, fine, sucrée, ferme et onctueuse. Très bonne conservation d’environ 6 mois. Les fruits se récoltent après une croissance moyenne de 90 jours. Cette courge a été développée aux États-Unis introduite par un semencier du Nord Dakota. Son créateur voulait remplacer la patate douce qui ne pouvait pas être plantée au vu du climat. (1)

Aux États-Unis, le nom de Hubbard est bien connu dans le monde des courges. C’est le nom d’un grand créateur de variétés. Nous avons dans notre grainothèque la Hubbard Golden. Le fruit fait un maximum de 5 kg avec ses 15 à 20 cm de diamètre. La peau de couleur rouge-orange est plus ou moins verruqueux. La chair est ferme, sèche, douce et un peu sucrée. Le fruit se conserve très bien. Cette variété originaire des États-Unis est apparue en 1898 par croisement. (2)

La très belle italienne Marina di Chioggia donne des fruits, de 4 à 10 kg, légèrement aplatis, avec un épiderme verruqueux vert foncé. La chair ferme, de couleur rouge est sucrée et de très bonne qualité. Cette italienne a été adoptée par les Russes en 1963.

Les fruits de la variété Pink Banana Jumbo peuvent atteindre 55 kg avec une longueur de 1,5 m ! La chair est peu sucrée, sèche de couleur orange vif. C’est une ancienne variété qui provient de la Pink Banana. Cette dernière est répertoriée aux États-Unis en 1893.

Le Potimarron à Gros Fruit ou appelé encore Potiron Doux d’Hokkaïdo est originaire du Japon. A maturité il est oblong ou à forme de toupie pesant un maximum de 4 kg. Sa chair de couleur orange est sucrée et a la saveur de la purée de châtaigne. C’est à l’instant que je viens de découvrir le double nom de cette variété. Comme nous n’avions pas réussi à bien identifier cette courge. Nous l’appelions la courge Gilles qui est le nom de celui qui nous a donné les graines. Comme toutes les semences ont une durée de vie, nous ne savions pas, non plus, qu’en achetant des Hokkaïdo, nous faisions perdurer la présence de Gilles dans notre potager. Un grand bonheur !

Le Potimarron Red Curry est en forme de toupie, ce qui pourrait nous tromper avec la précédente, ci-dessus, d’autant qu’elle a aussi le goût de la purée de châtaigne.. Elle fait 2 kg maximum. Celle de Gilles avoisinait 3-4 kg. Le Potimarron Uchiki Kuri de la ferme de Sainte-Marthe est la Red Kury trouvé chez Semailles.

La variété Potiron bleu de Hongrie est très coureuse. Elle produit quelques fruits par plant, très savoureux avec une chair douce, peu sucrée. Les fruits se conservent de 3 à 6 mois. Cette variété originaire de Hongrie porte le nom de Nagydobosy sütotok.

Ce Turban turc est très belle en décoration, ce qui ne veut pas dire qu’on ne peut pas l’utiliser en cuisine. La chair est sucrée et farineuse est excellente en soupe. Les fruits sont ornées d’un chapeau de plusieurs couleurs. Les 4 à 6 fruits que donne chaque plant ont au maximum 5 kg. Cette variété est précoce et sa conservation est longue de plus d’un an. C’est une variété très ancienne française dont les premières mentions remontent à 1818 avec des noms comme Giraumont Turban, Bonnet Turc, Acorn, Le Bon jardinier.

Les Cucurbita moschata cultivées au potager

Les variétés de cette espèce sont toutes coureuses. Les parties vertes des feuilles non découpées sont couvertes de poils non piquants. Le pédoncule possède 5 côtes qui s’élargissent dans le fruit. Les semences sont généralement blanc-gris.

La courge musquée trompe d’Albenga (romba d’Albenga) est originaire de Ligurie (Italie), répertoriée à partir de 1863. Elle donne un bel effet au potager toute en rondeur. La saveur de la chair rappelle la noisette fraîche. Un plant est capable de produire 6 fruits maximum de 1 à 4 kg. Certains fruits sont capables d’atteindre la longueur de 1,5 m. A maturité, la peau est de couleur ocre.

La courge Butternut donne un fruit en forme de grosse poire à chair orange. Son nom veut dire beurre doux, sa chair est douce et fondante. La récolte se fait juste avant les gelées.

La Longue de Nice est une variété ancienne du sud de la France. Les jeunes fruits sont vendus avec la fleur et sont consommées comme des courgettes. Dans le nord de la France et chez nous, nous les laissons pousser pour obtenir des fruits de 1 m de long. Le poids peut varier entre 3 à 10 kg, le diamètre allant de 10 à 20 cm. La peau est vert-clair quand elle est immature et ocre à pleine maturité. La chair de couleur orange est ferme, légèrement sucrée avec des saveurs musquées.

La courge musquée Sucrine du Berry a une forme de poire avec une longueur de 20-25 cm. L’épiderme est vert foncé et devient ocra à maturité. Son poids est de 3 kg maximum. La chair orangée est sucrée et musquée. C’ets une très ancienne variété française.

Voilà une belle brochette de Cucurbita pepo, maxima et moshata. Nous aborderons les autres cucurbitacées dans un prochains article. Ce sont les luffa; les cucumeria, les kiwano et bien d’autres encore.

Géry de Broqueville

(1) Dominique Guillet, Semence de Kokopelli, 2019, page 329.

(2) Ibid. page 334.

SUIVEZ NOS AVENTURES
POUR CONTINUER VOTRE LECTURE

Renaturer, pour contrer les inondations ?

Temps de lecture : 6 minutes Nous étions prévenus à l’avance par l’Institut royal de météorologie qu’aux alentours du 14 juillet, la Belgique allait subir un véritable déluge.

Les semis de février et mars

Temps de lecture : 2 minutes C’est le 15 février que nous avons commencé les premiers semis de l’année 2019. Le châssis a eu l’honneur de recevoir les

"Cultiver son lopin de terre, si petit soit-il, est un acte de résistance" Pierre Rabhi

Nous contacter
  • +32 472/69.10.84 - Florian

  • info@pas-a-pas.be
  • 1560 - Hoeilaart - BELGIQUE
Notre newsletter
Notre mail permacole trimestriel, restez au courant des nouvelles du potager !
Vos données sont protégées